X

Le Carillon : ouvrir les portes des commerces aux sans-abri

#SOLIDARITÉ 221
Le Carillon - Ouvrir les portes des commerces aux sans-abri

Le Carillon entend donner aux citoyens la possibilité d'agir pour les plus démunis à travers des gestes simples mais utiles. Né dans le XIème arrondissement de Paris, le projet s'est étendu à plusieurs grandes villes à travers un réseau de commerçants qui offrent des services gratuits aux sans-abri de leur quartier. Les habitants peuvent également y acheter des produits ou services solidaires, mis à disposition des bénéficiaires. Un système d'entraide local, collaboratif et concret, pour enrayer l'indifférence.

Créer des liens pour sortir de l’isolement

Le Carillon - Créer des liens pour sortir de l'isolement

Le Carillon est né de la volonté de compléter l’action sociale institutionnelle et associative à destination des personnes dans le besoin, par un dispositif décentralisé, impliquant des citoyens volontaires. Louis-Xavier Leca, maraudeur à la Croix-Rouge, constate en effet que les 143 000 personnes sans-abri en France souffrent, au-delà de leurs conditions d’existence, de l’isolement et du poids du regard qui pèse sur eux. Dans le même temps, des riverains soucieux de s’impliquer pour les plus démunis sont prêts à se mobiliser localement, mais ignorent souvent comment s’y prendre.

Après avoir pris part à la construction de la conciergerie de quartier « Lulu dans ma rue » (entreprise de l’ESS vouée à recréer du lien entre les habitants autant qu’à créer de l’emploi pour ceux qui ont en besoin), Louis-Xavier Leca décide de se lancer dans sa propre aventure solidaire en donnant la possibilité à chacun d’agir pour les autres au quotidien. En 2015, il monte le projet Le Carillon, porté par l’association La Cloche qui œuvre à la réhabilitation de l’image des plus démunis.

Des services offerts par les commerçants et les habitants

Le Carillon - Des services offerts par les commerçants et les habitants

Le Carillon est un réseau d’entraide et de soutien à l’appui des personnes exclues, qui s’articule autour des commerces de quartier et de leurs clients. Les commerçants proposent des services gratuits essentiels aux personnes sans domicile : un café, la possibilité de remplir sa bouteille d’eau ou de recharger son téléphone, l’accès aux toilettes de l’établissement, l’utilisation du micro-ondes ou simplement une oreille attentive pour échanger… Pour se signaler, ils affichent le logo du Carillon sur leur vitrine, ainsi que des pictogrammes précisant les services offerts.

Quant aux habitants du quartier, ils peuvent offrir des « bons pour », des produits ou services disponibles dans la boutique, qu’ils achètent à un tarif solidaire proposé par le commerçant. Sur le principe du « pain en attente » et du « café suspendu » né en Italie, le bon pour une coupe de cheveux, une baguette de pain ou un plat chaud reste en attente chez le commerçant jusqu’à ce qu’une personne en situation de précarité, informée par les bénévoles et les associations partenaires du Carillon, vienne en bénéficier. Un moyen simple et efficace de faire du bien à son prochain et de favoriser les interactions entre habitants.

Mettre fin aux préjugés et impliquer « chacun pour tous »

Le Carillon cherche avant tout à créer des liens d’amitié pour que les personnes sans-abri se sentent soutenues et bienvenues dans leur quartier. Pour favoriser le vivre-ensemble, l’association organise régulièrement des événements de quartier qui réunissent bénéficiaires, commerçants et riverains autour de soirées musicales, de débats-citoyens ou d’après-midi jeux. Le Carillon souhaite aussi impliquer les entreprises et les sensibilise au cours de journées solidaires de mobilisation.

Depuis 2015, plus de 12 000 services ont été rendus à Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Lille et Bordeaux, grâce aux 700 commerçants du réseau. D’autres antennes régionales sont en cours d’ouverture et les porteurs de l’initiative développent un modèle de franchises sociales, afin que les associations locales d’aide aux personnes démunies puissent s’approprier le concept pour le faire rayonner, de manière autonome.

Le Carillon

Créé en 2015

12 rue Charles Delescluze
75 011 Paris

Abonnez-vous aux effinews

Réseaux
Sociaux


Rejoignez-nous !