X

Nereus : trier les liquides pour valoriser les eaux usées

#RECYCLAGE#EAU 227
Nereus - Trier les liquides pour valoriser les eaux usées

Persuadé que « les technologies vertes actuelles pourraient être encore plus vertes », Emmanuel Trouvé, fondateur et dirigeant de Nereus, a inventé des solutions utiles au développement durable, dans l'objectif de valoriser le maximum de déchets liquides, qu'ils soient issus de l'industrie, de l'agriculture ou de tout autre secteur rejetant des eaux souillées. Une approche qui permet de récupérer une eau propre et de la réemployer de manière circulaire, sans gaspillage d'énergie.

Le tri des déchets… liquides

Nereus - Le tri des déchets... liquides

Ingénieur agronome, spécialisé dans le traitement des eaux usées, Emmanuel Trouvé a d’abord exercé ses talents dans la Recherche & le Développement, notamment chez Veolia. Une expérience qui l’a amené au triple constat que l’eau potable était de plus en plus rare et difficile d’accès, que l’énergie, de plus en plus chère, devait impérativement devenir renouvelable et que l’économie circulaire représentait une solution durable à l’épuisement des ressources naturelles. Il s’aperçoit aussi que la production de bioénergie, si elle constitue une véritable avancée, est également très gourmande en eau et que les solutions conventionnelles employées dans le recyclage de l’eau sont fortement consommatrices d’énergie.

Il réfléchit alors au moyen de valoriser les effluents (rejets d’eaux polluées), pour qu’ils ne soient plus considérés comme des déchets mais bien comme des ressources, le tout en réalisant des économies d’énergie lors de la phase de traitement et de transformation. Dans cette optique, il fonde en 2013 l’entreprise Nereus, qui propose des technologies vertes de dernière génération destinées au recyclage des effluents.

Transformer les déchets en ressources

Nereus - Transformer les déchets en ressources

Nereus a développé et breveté plusieurs technologies innovantes reposant sur un procédé commun. À l’aide de membranes de céramique percées de trous d’à peine quelques nanomètres, elle propose de récupérer, par filtrations successives, une eau presque pure, en retenant les micro-organismes, bactéries et autres micro-polluants qu’elle contient. Il est ensuite plus simple de traiter cette eau déjà épurée pour éliminer les dernières molécules, plutôt que de procéder au traitement de l’eau usée en amont, plus coûteux et consommateur d’énergie.

Nereus s’adresse aux producteurs de biogaz dont elle trie les digestats (mélange de matière organique non biodégradable, de minéraux et d’eau issus de la méthanisation), aux agriculteurs/éleveurs dont elle trie les lisiers, à l’industrie agro-alimentaire, pharmaceutique ou cosmétique dont elle trie les effluents (rejets chimiques ou organiques) et enfin aux professionnels (tourisme, blanchisserie…) qui rejettent des quantités importantes d’eaux usées. Et pourquoi pas, à terme, aux promoteurs de bâtiments résidentiels durables, soucieux de réaliser des économies d’eau et d’énergie ?

Le traitement se fait sur place, permettant des économies de stockage des matières, de transport et d’épandage. L’eau, une fois nettoyée, est récupérée pour une réutilisation sur place, de même que certains des ingrédients extraits lors du processus selon le réemploi possible par les clients (engrais, nutriments, phosphore), ancrant ainsi cette technique dans une démarche d’économie circulaire et de revalorisation des ressources.

Une solution performante et une consommation d’énergie minimale

L’entreprise installée en Occitanie conçoit des unités de traitement de l’eau fabriquées de manière durable et écologique. Sa volonté première est de sensibiliser les industriels et les professionnels à qui elle s’adresse, en leur démontrant que le « tri » de l’eau est non seulement écologique, mais qu’il leur permet même de réaliser des économies. En effet, ses technologies de prise en charge des effluents sont moins coûteuses qu’un traitement des eaux classique et consomment moins d’énergie : trois fois moins pour sa solution de recyclage des eaux usées Recynov, qui permet en outre de réduire les dépenses en eau de 17 à 26 % grâce au réemploi de l’eau purifiée. Quant à son installation dédiée aux producteurs de biogaz, elle leur permet d’augmenter leur production de 40 à 70 %.

Soucieuse de créer et de localiser des emplois industriels en France, elle emploie 10 collaborateurs dans l’Hérault et continue de pourvoir régulièrement de nouveaux postes, notamment à travers son développement sur le territoire national. Déjà implantée en Europe, Nereus souhaite aussi proposer ses technologies vertes à l’international, « où les besoins sont également urgents et croissants » en matière de recyclage des effluents complexes.

Nereus

Créé en 2013

+33 (0)4 67 88 97 30
Parc d'Activité du Domaine des Trois Fontaines
34 230 Le Pouget

Abonnez-vous aux effinews

Réseaux
Sociaux


Rejoignez-nous !