X

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES : faciliter l’accès à la culture, à l’éducation et à l’information

#SOLIDARITÉ#RECYCLAGE Date15/12/2022 43
BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES - Photo 1 - Faciliter l'accès à la culture, à l'éducation et à l'information

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES a la vision de la bibliothèque comme un lieu d’émancipation, de partage et de lien social. La mission que l’association porte au travers de ses différents outils, en plus des collectes de livres régulières, est d’apporter la culture et l’apprentissage partout où ils n’existent pas ou plus.

Retour sur la naissance de BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES

Retour sur la naissance de BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES

L’histoire de BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES est plurielle. Initialement créée en 2007 par l’historien Patrick Weil, l’association de collecte de livres s’est développée et adaptée aux besoins actuels. L’intention première de Patrick Weil était de réinventer le don et la collecte de livres. En effet, il s’était aperçu au fil de ses voyages et conférences, que les collectes n’étaient pas optimales : mauvaise gestion, incohérence au niveau des distributions, tri des livres peu efficace. Pour lui, l’accès à la culture et à l’apprentissage est primordial, notamment pour les populations des pays du Sud, qui n’y ont pas aussi facilement accès. Il s’est donc mis en tête de créer des collectes de livres, auprès de nombreux acteurs, publiques comme privés et de les trier selon les langues et thématiques.

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES n’était, jusqu’en 2010, qu’une association de collecte de livres. Mais après le tremblement de terre d’Haïti la même année, l’association a pris une ampleur humanitaire. En effet, les équipes sur place se préparaient à partir, pour laisser place aux ONG d’aide humanitaire d’urgence, quand elles ont été rappelées par ces mêmes ONG, pour créer des zones culturelles. Le but était de permettre d’apaiser les tensions sur place entre les individus, désespérés, de les aider à reconstruire leur psychologie, après avoir sauvé leur corps. BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES a donc mis en place des bibliothèques sous des tentes, avec des ateliers de théâtre, de dessin, de danse et, peu à peu, les populations sinistrées ont commencé à reprendre goût à la vie, à repenser à l’avenir, malgré la catastrophe.

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES à la loupe

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES à la loupe

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES n’est donc pas seulement une association de collecte de livres, mais bien une aide multi-supports pour amener la culture là où elle ne peut aller seule. Avec l’aide de Philippe Starck, elle a développé l’IDEAS BOX. Il s’agit d’une médiathèque mobile, composée de plusieurs boxes, emboîtés les uns dans les autres pour ne former qu’un seul module compact. Chaque box est dédié à un support ou à une utilisation : des livres, un module vidéo, un module Internet et un module ludique. Pouvant se déployer facilement en quelques minutes et n’importe où, notamment dans des zones sinistrées, isolées ou défavorisées, l’IDEAS BOX est construite avec un matériau très résistant et peut accueillir jusqu’à 50 personnes, pour une surface complète de 100 m². Cette installation permet de casser toutes les barrières existantes, géographiques, sociales, ou économiques entre une population et la culture, pour créer un lieu culturel adapté, en moins d’une heure. L’IDEAS BOX est présente dans plusieurs pays du monde, avec des contenus triés et sélectionnés dans plus de 20 langues différentes. Les personnes qui s’en occupent sont des acteurs locaux, formés par BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES, pour assurer la pérennité des médiathèques, une fois le départ de l’association.

Un autre outil conçu par BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES, c’est l’IDEAS CUBE. Ce mini-serveur a été pensé pour pouvoir apporter une connexion Internet partout et il donne accès à une bibliothèque de contenus numériques : ebooks, cours pédagogiques… De la taille d’une main, l’IDEAS CUBE peut recevoir des contenus chargés à distance pour enrichir en permanence sa bibliothèque. Enfin, l’association a récemment mis en place le programme MICROBIBLI qui met à disposition plus de 1 000 livres collectés à des « microbibliothécaires », qui peuvent être n’importe qui, particulier ou professionnel. L’objectif est de créer une multitude de bibliothèques miniatures, dans des lieux différents, avec la création également d’une dynamique sociale et culturelle.

Motivé.e par BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES ? Agissez !

BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES

Depuis 2007

8-10 rue de Valmy
93100 Montreuil

Abonnez-vous aux effinews

Réseaux
Sociaux


Rejoignez-nous !
Nous soutenir

EFFICYCLE a besoin du soutien de ses lecteurs !

Pour soutenir notre indépendance et nous aider à améliorer le média, vous pouvez faire un don ponctuel ou renouvelable.

Je soutiens EFFICYCLE Nous soutenir