X

HOPAAL : des vêtements éthiques à impact 100 % positif

#CONSOMMATION#RECYCLAGE 455
HOPAAL - Des vêtements éthiques à impact 100 % positif

HOPAAL est une marque toulousaine qui imagine et confectionne des vêtements à partir de matières entièrement recyclées. Elle favorise les circuits courts et la transparence, sans oublier de reverser une partie de ses bénéfices à des actions sociales ou environnementales. Une démarche éco-consciente et résolument engagée, pour réinventer la mode avec intelligence.

Une mode inventive et responsable

HOPAAL - Une mode inventive et responsable

Convaincus que le secteur du textile mériterait d’être plus transparent et plus éthique, les entrepreneurs toulousains Clément Maulavé et Mathieu Couacault ont décidé de relever le défi. Leur idée ? Créer un fil de tissage 100 % recyclé pour élaborer des vêtements à impact quasi-nul sur l’environnement. Une prouesse quand on sait que l’industrie du textile est la plus polluante au monde après celle du pétrole !

Après 6 mois passés en Inde, ils lancent en 2016 HOPAAL, avec une première collection de vêtements entièrement recyclés à base de chutes de tissu et de bouteilles en plastique. À travers leur marque, ils tentent d’incarner les valeurs fortes de la protection de la nature et des Hommes, de s’impliquer dans des causes fondamentales, tout en accordant une place centrale au confort et à l’esthétique.

Des vêtements entièrement recyclés pour une planète 100 % préservée

HOPAAL - Des vêtements entièrement recyclés pour une planète 100 % préservée

HOPAAL s’est développée autour de deux activités distinctes. La première consiste à récupérer, en Inde, des chutes de tissu en coton bio, mises au rebut lors de la confection de vêtements. Celles-ci sont broyées pour revenir à l’état de fibres puis mélangées avec d’autres issues du recyclage de bouteilles en plastique, elles aussi récupérées par l’entreprise. Ce procédé permet d’obtenir une fibre souple et de qualité, avec laquelle HOPAAL confectionne des vêtements recyclés, en partenariat avec une entreprise locale exclusivement alimentée par énergie solaire et éolienne. Les pièces sont ensuite acheminées par bateau, pour limiter leur empreinte carbone.

La seconde activité d’HOPAAL concerne la confection de vêtements Made in France. Là, ce sont des vêtements usagés qui sont récupérés avant d’être triés par couleurs puis broyés en fibres. La marque vient de sortir sa pièce emblématique, le « Pull du Futur », suivi d’une collection de chemises, t-shirts, sweats et robes au design sobre et intemporel. HOPAAL travaille avec des entreprises du Tarn pour la collecte et le recyclage et ses vêtements sont filés dans un atelier de la Loire. Ainsi, ils ne parcourent que 530 km au cours du processus de fabrication contre 5 500 km dans l’industrie textile traditionnelle. De plus, son pull recyclé sur le sol français ne consomme que 50 litres d’eau contre 7 700 pour un pull fabriqué de manière conventionnelle et ne contient aucun engrais chimique ni pesticide, contre respectivement 320 g et 14 g dans l’industrie classique.

Développer des écosystèmes durables et locaux dans chaque pays

Ses fondateurs rêvent d’un monde dans lequel on ne produirait plus de nouveaux vêtements mais où l’on se contenterait d’utiliser ceux déjà fabriqués et jetés, délaissés ou oubliés. En attendant la réalisation de cette utopie, HOPAAL a déjà recyclé plus d’une tonne de chutes de coton et estime les économies d’eau réalisées par le recyclage des fibres à plusieurs millions de litres… À terme, HOPAAL souhaiterait implanter un centre de collecte, de recyclage et de confection dans tous les pays, afin de recycler localement les vêtements pour les transformer en de nouveaux et ainsi permettre le développement d’écosystèmes durables. La marque s’inscrit en outre dans une démarche de transparence totale et veille au cadre social dans lequel évoluent ses employés et partenaires, notamment les conditions de travail, en Inde comme en France.

HOPAAL propose également à ses clients, par souci de sensibilisation et de responsabilisation, de choisir une cause sociale ou environnementale à laquelle reverser 10 % des bénéfices tirés de leurs achats. Différentes actions qui lui tiennent à cœur peuvent être financées par ce biais : elle a contribué à la transplantation de plus de 40 coraux en Indonésie, aidé quatre micro-entrepreneurs, soutenu cinq patients dans des pays en développement et participé à l’élimination de plus de 15 tonnes de déchets dans les Alpes.

 

HOPAAL

Créé en 2016

100 avenue de l'Adour
64 600 Anglet

Abonnez-vous aux effinews

Réseaux
Sociaux


Rejoignez-nous !