X

UNISOAP : recycler les savons usagés des hôtels à des fins humanitaires

#SOLIDARITÉ#RECYCLAGE 486
UNISOAP - Recycler les savons usagés des hôtels à des fins humanitaires

Dans une démarche à la fois durable, solidaire et sanitaire, UNISOAP récupère les savons usagés dans les hôtels. Après recyclage et reconditionnement, réalisés par des travailleurs en situation de handicap, les savons sont distribués à des associations françaises et des ONG internationales. UNISOAP répond ainsi à plusieurs problématiques, en permettant le réemploi d'une matière première vouée à être jetée, tout en œuvrant à offrir à des populations vulnérables un meilleur accès à l'hygiène.

Transformer des déchets en ressources utiles

UNISOAP - Transformer des déchets en ressources utiles

Dans la lutte contre le gaspillage, on s’attaque bien souvent aux principaux postes de création de déchets : les déchets ménagers, textiles ou industriels, ou encore le gaspillage alimentaire. Mais de nombreux gestes du quotidien sont aussi responsables d’une part importante de la production de déchets. C’est le cas par exemple des savons proposés aux clients des hôtels qui sont très peu utilisés, et jetés à peine entamés, dès la fin de leur séjour.

Avec une expérience en marketing et communication qui l’a conduite à accompagner de jeunes entreprises dans leur recherche de financements participatifs, Pauline Grumel connaît bien le monde de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Engagée à titre personnel dans différentes causes associatives, elle saute le pas en 2017 en créant UNISOAP. Son association collecte et recycle les savons des hôtels, puis les distribue à des structures impliquées dans des missions d’accès à l’hygiène, en particulier infantile. En effet, chaque année, plus de 2 millions d’enfants meurent de maladies liées à un manque d’hygiène dans les pays défavorisés. Or, le simple fait de se laver les mains peut stopper la propagation de nombreuses maladies et éviter des infections. Un objectif humanitaire pour UNISOAP, qui espère ainsi contribuer à réduire le nombre de décès imputables au manque d’hygiène.

Ne plus jeter les petits savons des hôtels

UNISOAP - Ne plus jeter les petits savons des hôtels

Depuis sa création, UNISOAP noue des partenariats avec différents hôtels et groupes hôteliers (dont, notamment, tous les hôtels français du groupe Barrière), qui récupèrent tous les savons solides entamés par leurs clients pour les confier à l’association. Celle-ci s’occupe de la logistique, en les collectant puis en les acheminant vers son centre de recyclage, situé dans un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) de la région lyonnaise. Là, ils sont triés, nettoyés puis recyclés, à travers un processus respectant les normes d’hygiène établi en collaboration avec des professionnels du secteur des cosmétiques.

Après l’étape de recyclage, les nouveaux savons sont distribués sous forme de don à des associations locales ou internationales intervenant auprès de publics vulnérables. Puisque le simple lavage des mains peut conduire à la réduction de 50 % des maladies (80 % des microbes se transmettant par les mains, d’après l’OMS), UNISOAP espère contribuer à la prévention, la sensibilisation et l’amélioration de l’accès à l’hygiène, pour tous.

Un engagement environnemental autant que social et humanitaire

Pour pousser plus avant ce travail de sensibilisation, UNISOAP prévoit d’utiliser une partie des savons recyclés lors de missions d’éducation à l’hygiène dans des écoles, hôpitaux et maternités, notamment dans des pays en développement. Actuellement, elle distribue déjà des kits d’hygiènes aux sans-abri, en se joignant à des maraudes organisées à Lyon par l’ONG United Riders.

En choisissant par ailleurs de confier le tri et le recyclage des savons à un ESAT, UNISOAP s’inscrit dans une démarche sociale et solidaire, permettant la création d’emplois et l’intégration professionnelle de jeunes travailleurs en situation de handicap. À moyen terme, l’association aimerait développer des unités locales de recyclage dans différentes régions françaises.

Enfin, elle contribue à sensibiliser et à engager les hôtels dans une démarche éco-responsable et à généraliser des pratiques zéro-déchet, pour une action concrète en faveur d’un tourisme plus durable. Déjà plus de 90 hôtels prennent part à ce projet et ont contribué à la collecte de 3 tonnes de savons usagés.

UNISOAP

Créé en 2017

28 cours Aristide Briand
69 300 Caluire et Cuire

Abonnez-vous aux effinews

Réseaux
Sociaux


Rejoignez-nous !
Nous soutenir

EFFICYCLE a besoin du soutien de ses lecteurs !

Pour soutenir notre indépendance et nous aider à améliorer le média, vous pouvez faire un don ponctuel ou renouvelable.

Je soutiens EFFICYCLE Nous soutenir