X

EARTHWAKE : transformer la pollution plastique en source d’énergie

#RECYCLAGE#CONSOMMATION#ÉNERGIE Date11/10/2022 150
EARTHWAKE - Photo 1 - Transformer la pollution plastique en source d’énergie

La pollution plastique est un fléau. Surtout dans les pays émergents qui n’ont pas forcément les moyens de mettre en place des filières de traitement. Grâce à un procédé chimique simple, EARTHWAKE a réussi à créer une solution abordable qui revalorise les déchets plastiques en les transformant en carburant.

Retour sur la naissance d’EARTHWAKE

Retour sur la naissance d’EARTHWAKE

L’initiative EARTHWAKE est née de la rencontre entre trois personnes. La première est l’acteur Samuel Le Bihan, engagé depuis de nombreuses années auprès d’ACTION CONTRE LA FAIM. Dans le cadre de cet engagement, il rencontre François Danel, Directeur Générale de l’ONG, avec qui il va partager plusieurs voyages humanitaires. Tous deux, sont ainsi confrontés à une pollution plastique omniprésente dans les pays qu’ils visitent, majoritairement des pays en voie de développement. Face à ce fléau, Samuel et François veulent trouver une solution.

Lors d’un concours Low-Tech, ils rencontrent Christofer Costes qui a développé un prototype de pyrolyse « fait maison » ayant pour objectif de transformer en carburant les déchets plastiques qu’il pouvait avoir chez lui. Voyant que tous les trois ont la même volonté, ils décident de s’associer et de fonder l’association EARTHWAKE en 2014 afin de perfectionner ce système de pyrolyse artisanale. L’objectif est de pouvoir traiter la pollution plastique dans des zones où aucune solution industrielle n’est mise en place. De plus, les pays en voie de développement ayant fréquemment l’obligation d’importer leur carburant, ce système permettrait ainsi de solutionner deux problèmes d’un coup.

EARTHWAKE à la loupe

EARTHWAKE à la loupe

Depuis 2014, plusieurs prototypes ont été fabriqués, pour arriver aujourd’hui à la CHRYSALIS, qui permet de revaloriser près de 300 kilos de déchets plastiques par jour. Pour ce faire, la machine récupère les déchets plastiques, majoritairement constitués de dérivés du pétrole, puis les broie avant de les soumettre à un processus de pyrolyse. Ce procédé consiste à faire monter à très haute température, environ 450 degrés, les déchets collectés pour les transformer à nouveau en pétrole et ainsi récupérer le carburant pour le réutiliser.

La réaction chimique s’effectue en circuit fermé et ne produit ainsi pas de gaz à effet de serre ni autre polluant. De plus, le carburant obtenu est transvasé dans les réservoirs des camions poubelles qui apportent les déchets plastiques sur le site de revalorisation, dans une logique d’économie circulaire. La CHRYSALIS représentant aujourd’hui un réel système industrialisable, EARTHWAKE n’est plus seulement une association, mais a également un volet « Entreprise » pour pouvoir commercialiser sa solution auprès des industriels et des collectivités.

Motivé.e par EARTHWAKE ? Agissez !

EARTHWAKE

Depuis 2014

21 avenue Saint-Exupéry
06100 Nice

Abonnez-vous aux effinews

Réseaux
Sociaux


Rejoignez-nous !
Nous soutenir

EFFICYCLE a besoin du soutien de ses lecteurs !

Pour soutenir notre indépendance et nous aider à améliorer le média, vous pouvez faire un don ponctuel ou renouvelable.

Je soutiens EFFICYCLE Nous soutenir