Previous Page  24 / 56 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 24 / 56 Next Page
Page Background

[

2016 en 366 INI TIATIVES pour réi nventer notre MONDE ]

24

Avec sa lampe solaire, le Danois Olafur Elias-

son joue les Robins des Bois de l'énergie

Baptisée Little Sun par l'artiste, elle vise à éclairer tout

le monde, même les individus résidant dans des zones

hors réseau. Sa particularité ? Lorsqu'elle est vendue

dans les pays riches, cela finance sa distribution dans

ceux en difficulté.

WE DEMAIN

Il fabrique des vêtements durables et garan-

tis 30 ans

Notre société actuelle est basée sur la surconsomma-

tion et le tout jetable. Ceci est également vrai pour les

vêtements qui pour la plupart, ne durent pas très

longtemps.

CITIZENPOST

Communecter : le réseau sociétal pour se

connecter à sa commune

Le projet Communecter est un réseau sociétal local,

libre et citoyen dont le but est de mettre en relation

les acteurs d’une commune : collectivité, citoyens,

associations et entreprises locales.

Mr Mondialisation

Le projet de potager flottant à New York va

voir le jour

Porté par l’artiste plasticienne Mary Mattingly, le pro-

jet « Swale » a pour ambition de de créer une forêt

flottante au beau milieu de New York.

Konbini

Chéri, j’ai transporté les gosses !

Cmabulle propose une solution de covoiturage gra-

tuite pour transporter vos enfants à l'école ou la gar-

derie. Objectif : gagner du temps et de l'énergie en

mutualisant les trajets avec d'autres parents.

Conso Collaborative

L’intelligence artificielle aspire à être les yeux

du malvoyant

Une chaise, un livre, des lunettes… l’intelligence artifi-

cielle Aipoly permet au mobile de reconnaître tous les

objets alentours. Une application très utile pour les

personnes déficientes visuelles.

L'ATELIER

Ils font pousser des champignons en recy-

clant du marc de café

Avec son association Café des Spores, Pauline Petit, 28

ans, est la lauréate de la 11e édition du prix Entreprise

pour l’environnement (EPE).

LCI

Quand des commerçants parisiens favorisent

le lien social en ouvrant leurs portes aux plus

démunis

Les commerçants sont régulièrement sollicités par les

SDF de leur quartier mais ne sont pas toujours en me-

sure de répondre à leurs demandes (manque

d’infrastructures, de temps, affluence de clients, etc.).

Or, cette situation, et le sentiment de rejet qu’elle

engendre chez les plus démunis, peut être évitée

grâce à la bonne volonté de nombreux commerçants

et à une initiative fédératrice comme « Le Carillon ».

e-RSE