Semailles : vendre des graines biologiques en réponse à l’agrobusiness

Par défaut

Une véritable « guerre des graines » semble s’être enclenchée en réaction à l’accaparement du patrimoine agricole par des groupes industriels, avec l’aval des autorités. Cette résistance s’observe à travers les cas symboliques d’individus issus de l’agriculture paysanne, de l’agroforesterie ou encore de la permaculture. Rencontre avec Catherine, responsable du groupe Semailles, qui persiste à vendre ses fameuses « graines interdites ».

Lire la suite : www.mrmondialisation.org
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Bannière WWF France – 2

Articles sponsorisés

Rechercher parmi les 3841 articles