Pierre Rabhi : « Il n’y a plus de paysans, uniquement des industriels de la terre »

Par défaut

Du haut de ses « 52 kilos tout mouillé », comme il aime souvent se décrire lui-même, Pierre Rabhi est un homme de combats et d'engagements. C'est du moins comme ça que le présente le film documentaire qui lui est consacré : Pierre Rabhi, au nom de la terre.

Lire la suite : www.youphil.com
Share on Facebook1Tweet about this on Twitter16Share on Google+2Share on LinkedIn1

Articles sponsorisés

Rechercher parmi les 3360 articles