Les « Fab lab » africains réinventent l’imprimante 3D

Standard

« Fab lab » est l’abréviation de fabrication et de laboratoire. Ces ateliers de bricolage high tech se développent en Afrique. Ils intègrent des machines-outils pilotées par ordinateur permettant de créer toute sorte d’objets, des plus simples aux plus compliqués. Au « WoeLab » de Lomé au Togo, on fabrique même des imprimantes 3D à partir des déchets informatiques récupérés dans les décharges.

Lire la suite : www.rfi.fr

Rechercher parmi les 2351 articles