Le coup de ciseau coup de pouce

Par défaut

Le concept est simple : Un client propose de payer un bien ou un service (café, baguette…), sans le consommer, mais pour le destiner à une personne dans le besoin. Ces initiatives solidaires se développent un peu partout en France et s’étendent à d’autres services. C’est le cas de ce salon de coiffure à Angresse, dont la gérante Sandrine Le Pailh, a décidé d’offrir « une coupe de cheveux suspendue ».

Lire la suite : www.provocateurdesourires.com
Share on Facebook6Tweet about this on Twitter2Share on Google+1Share on LinkedIn2Email this to someone

Articles sponsorisés

Rechercher parmi les 3456 articles