Le Grand Procès de la RSE

Sous ses airs vertueux, et bien que bénéficiant d’une popularité grandissante dans le monde des entreprises, la RSE reste critiquée. Lors du premier procès en décembre 2015, la RSE a été acquittée et reconnue non coupable des chefs d’accusation qui lui étaient assignés. Néanmoins, le Président du tribunal a renvoyé en appel l’accusée pour défaut de preuves et de témoignages suffisants. Le Président a retenu deux chefs d’accusation pour faire à nouveau toute la lumière sur cette affaire RSE, qui n’a de cesse de revenir sur le devant de la scène médiatique : la RSE est accusée de détourner l’entreprise de son véritable objectif : la création de valeur(s) ; la RSE est accusée de ne pas être un levier suffisamment fort pour soutenir la transformation de l’entreprise et de la société. A vous de juger !

Ils sont aussi partenaires